Chargement en cours... Chargement en cours...
Menu
JEUNES
16 À 25 ANS

Accompagnement renforcé

PACEA
Parcours contractualisé d'accompagnement vers l'emploi et l'autonomie
Diagnostic individuel

Avant toute entrée en parcours d'accompagnement ou toute orientation vers un partenaire, un diagnostic initial réalisé entre le conseiller et le jeune, permet d'identifier la situation, les demandes, les besoins ou les attentes du jeune ainsi que les compétences acquises.


Les conclusions de ce diagnostic initial, engagé avant toute orientation vers le PACEA, ont vocation à s'enrichir pendant toute la durée du parcours du jeune grâce aux actions mobilisées par le conseiller et ses partenaires.


A l'issue de ce diagnostic, le/la jeune devra se positionner, faire des choix et co-construire son parcours avec son conseiller.


Un parcours contractualisé d'accompagnement lui sera proposé.


Le PACEA, nouvel accompagnement en Mission Locale
"Tout jeune de seize à vingt-cinq ans révolus en difficulté et confronté à un risque d'exclusion professionnelle a droit à un accompagnement vers l'emploi et l'autonomie, organisé par l'Etat."

C'est ce que stipule la loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels.


Suivant ce principe, le gouvernement a élaboré le Parcours Contractualisé d'Accompagnement vers l'Emploi et l'Autonomie (PACEA).

Le décret relatif à l'application de ce PACEA a été publié le 23 décembre 2016. Il donne, entre autres, les éléments principaux de ce que doit être le nouveau cadre général de l'accompagnement des jeunes vers l'emploi et l'autonomie.


Ce nouvel accompagnement a été confié aux Mission Locales.


Les conditions d'entrée :

  • tous les jeunes de 16 à 25 ans révolus
  • avoir réalisé le diagnostic avec la Mission Locale
  • être prêt à s'engager dans un parcours contractualisé d'accompagnement

Les modalités d'accompagnement

Le PACEA est constitué de phases d'accompagnement successives qui peuvent s'enchaîner pour une durée maximale de 24 mois consécutifs.


Ces phases sont déterminées par le conseiller et le jeune et définissent les objectifs à atteindre.


Un point d'étape est réalisé à la fin de chaque phase.


Dans le cadre d'un PACEA, un/une jeune peut bénéficier :
  • de périodes de formation
  • de situations professionnelles ou encore de PMSMP (Périodes de Mise en situation en Milieu Professionnel)
  • d'actions spécifiques dans le cadre de l'accompagnement social et professionnel
  • d'actions portées par d'autres organismes susceptibles de contribuer à l'accompagnement

Le PACEA ouvre-t-il droit à une allocation financière ?

En fonction de la situation et des besoins de l'intéressé, le bénéfice d'une allocation peut être accordé à un jeune intégrant un PACEA. Elle est destinée à soutenir ponctuellement la démarche d'insertion du jeune vers et dans l'emploi et l'autonomie.


Elle est versée pendant les périodes durant lesquelles le bénéficiaire ne perçoit ni une rémunération au titre d'un emploi ou d'un stage, ni une autre allocation. L'allocation PACEA n'est pas cumulable avec l'allocation Garantie jeunes.


Un engagement contractuel entre la Mission Locale et le/la jeune

Le PACEA fait l'objet d'un contrat signé entre une Mission Locale et le/la jeune.


Ce contrat mentionne :

  • les phases du parcours, leurs objectifs et leur durée définis par le bénéficiaire et le conseiller référent
  • les engagements de chaque partie au contrat pour chaque phase. Parmi ces engagements figurent pour le bénéficiaire la participation active aux différentes actions prévues au sein des phases d'accompagnement ainsi que la sincérité et l'exactitude des informations communiquées

Le PACEA est conclu pour une durée déterminée et peut être renouvelé dans la limite de 24 mois consécutifs. Mais il peut être mis fin à ce parcours d'accompagnement en cas de manquement du bénéficiaire à ses engagements contractuels.


LA GARANTIE JEUNES

La Garantie Jeunes est un droit ouvert qui s’adresse aux jeunes volontaires et motivés de 16 à moins de 26 ans, en situation de précarité qui ne sont ni en emploi, ni en formation, ni en étude (NEET).


Conclue sous la forme d’un contrat d’engagements réciproques d’un an entre un jeune et la Mission locale, la Garantie jeunes propose un accompagnement basé sur le principe de « l’emploi d’abord » et la possibilité de multiplier les périodes d’emploi.


La Mission locale accompagne le jeune de façon intensive et personnalisée en construisant avec lui un parcours dynamique, collectif puis individuel, combinant expériences de travail, élévation du niveau de connaissances/compétences clefs et suivi social.


La démarche s’appuie sur l’identification et la valorisation des points forts et des compétences du jeune, acquises dans l’action, y compris non professionnelles (sport, culture, citoyenneté) et transférables aux situations professionnelles.


L’accompagnement Garantie jeunes devra permettre au jeune :

  • d’être autonome dans les actes de la vie quotidienne qui pourraient entraver la gestion de son parcours professionnel
  • de développer sa culture professionnelle, se familiariser avec les règles de la vie en entreprise, acquérir progressivement un socle de compétences nécessaires à son accès à l’emploi
  • de maîtriser les compétences sociales et professionnelles fondamentales, ainsi que les savoirs de base et l’utilisation des nouvelles technologies

Cet accompagnement est assorti d’une aide financière pour faciliter leurs démarches d’accès à l’emploi de 470€.

Pour savoir si vous êtes éligible à la Garantie Jeunes, prenez rendez-vous avec la Mission Locale !




PARRAINAGE

Vous pouvez être soutenu par un parrain ou une marraine qui vous fera bénéficier de son expérience et de son réseau afin de vous trouver une formation.